Contact

Les Délices de Nam-Viet

Les Délices de Nam-Viet proposent des produits naturels à base de plantes, directement importés du Vietnam. L'ail noir, les thés et les tisanes contribuent au bien-être et au maintien d'une bonne santé physique.

Afin de préserver les saveurs et les bienfaits des plantes, les thés et infusions des Délices de Nam-Viet sont préparés selon des méthodes traditionnelles, sans aucun arôme artificiel ni huile essentielle.
De même l'ail noir est cultivé sans engrais chimique ni pesticide. Ses gousses sont fermentées de façon naturelle, il ne contient ni levure ni additif.

Sélectionnées directement auprès des producteurs, les spécialités de Délices de Nam-Viet permettent de se faire plaisir au quotidien avec des produits de qualité.

Filtrez vos produits

Chargement
Arôme(s)
Trier par
Produits par page

Filtrez vos produits

Chargement
Arôme(s)
Trier par
Produits par page

Le thé, une plante riche en bienfaits

Les feuilles de thé, une fois infusées dans de l'eau chaude ou froide, permettent d'obtenir une boisson parfumée, désaltérante et pauvre en calories. Ce mode de préparation permet de profiter de tous les bienfaits du thé, une plante réputée depuis des millénaires pour ses nombreuses vertus. En Asie, la médecine traditionnelle a d'ailleurs recours aux feuilles de thé pour prévenir et soigner bien des maux.

Le thé doit ses nombreuses propriétés à une forte concentration en antioxydants, une molécule qui neutralise les radicaux libres et ralentit ainsi l'oxydation. Anti-cholestérol, anti-cancérigène, anti-âge... ces antioxydants sont réputés pour prévenir de nombreuses pathologies.
Plusieurs études ont prouvé les bienfaits du thé sur l'organisme. Il est ainsi avéré que les consommateurs réguliers de thé sont moins exposés aux maladies cardiovasculaires. Le thé vert, associé à une alimentation équilibrée, participe à la perte de poids. En aidant à réguler la glycémie, il diminue également le risque de diabète. Selon d'autres études, le thé prévient le risque de fracture et les ulcères de l'estomac, ainsi que certains cancers du système digestif. Enfin, il renforce les défenses immunitaires et aide à lutter contre les infections virales.

La caféine présente dans le thé joue un rôle important également, au niveau psychique essentiellement. Elle a des effets positifs sur la vigilance et la concentration et pourrait même prévenir l'apparition des maladies neurodégénératives. La caféine du thé, moins concentrée que dans un café, est moins excitante. Plus durable, elle est donc mieux supportée par l'organisme.

Pour profiter au maximum de ces propriétés, il est recommandé de préférer des thés purs et naturels, sans arômes ajoutés qui sont souvent chimiques. On pourra varier les thés selon les moments de la journée, chacun d'entre eux ayant des vertus différentes : par exemple un thé noir le matin pour aider au réveil, du thé vert en journée pour une stimulation en douceur et un thé blanc ou oolong le soir pour se préparer au coucher.

Les différences entre le thé noir, le thé vert et le thé bleu

Tous les types de thé sont issus d'une seule et même plante : le théier. Celui se présente généralement sous forme d'arbustes. Dans certaines forêts des montagnes, on peut également trouver des théiers sauvages, qui n'ont pas été taillés et ont poussé librement jusqu'à atteindre plusieurs mètres de hauteur. Après récolte, les feuilles de thé peuvent être préparées de différentes façons. Selon les transformations subies et le degré d'oxydation, on obtiendra un thé dit vert, noir, bleu ou blanc.

Le thé vert est un thé non fermenté. Ses feuilles sont chauffées pour stopper l'oxydation, puis séchées. Peu transformé, le thé vert offre des saveurs végétales. Il est particulièrement riche en polyphénols.

Le thé noir quant à lui est fermenté et torréfié, d'où un arôme plus intense. L'oxydation des feuilles entraine une modification des molécules en théaflavines et théarubigines.

Le thé bleu, dit aussi thé oolong ou thé semi-fermenté, est flétri juste après sa récolte puis fermenté pendant un temps plus ou moins long selon les variétés. Très faible en théine, il est idéal pour le soir.

Le thé blanc, particulièrement rare, est très peu transformé. Ses feuilles sont simplement flétries puis séchées pour obtenir une légère oxydation.

Comment bien préparer son thé

Dans de nombreux pays asiatiques et africains, la préparation du thé est tout un rituel, inspiré de gestes ancestraux. Il ne s'agit pas seulement du respect d'une tradition : de sa bonne préparation dépend la qualité de la boisson.

Tout d'abord, contrairement aux idées reçues, le thé ne se prépare pas dans une eau bouillante à 100°C : mieux vaut préférer une eau frémissante, de 75°C à 90°C selon les variétés, afin de ne pas détruire les arômes et les propriétés des feuilles.
Concernant les quantités, on recommande généralement une cuillère à café de thé pour une tasse d'eau. A adapter selon les goûts de chacun, pour une boisson plus ou moins parfumée.
Le temps d'infusion est très important également. Généralement, il ne dépasse pas 2 à 3 min (jusqu'à 10 min pour un thé blanc), sinon le thé serait trop corsé. Certains amateurs aiment toutefois le déguster très fort, à la façon des vietnamiens qui le laisse infuser de longues minutes.

Enfin, pour apprécier les arômes du thé à leur juste valeur, on préfèrera une eau neutre, c'est-à-dire déminéralisée. Préparer son thé avec une eau trop calcaire ou chlorée aura une influence sur le parfum final. L'eau en bouteille peut convenir, à condition de choisir une eau de source pauvre en minéraux.
 
Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le traitement de cookies destinés à des usages statistiques, publicitaires, techniques et en lien avec les réseaux sociaux. En savoir plus